Pangram e brezhonegLa police de caractères LibraBreizh, conçue à l'origine par la fonderie Plantin d'Anvers, est apparue dans l'édition bretonne dans les années 1930. Son succès ne s'est jamais démenti depuis et nombreux sont les usages qu'on lui trouve encore à l'heure actuelle en Bretagne. On la retrouve fréquemment sur les enseignes de crêperies, restaurants, pubs, garages autos, librairies celtiques, édition ... Elle est d'inspiration irlandaise et ses caractères se rapprochent grandement des onciales.

 


La police « LibraBreizh » gère l'ensemble des diacritiques des langues celtiques, ŷ ŵ ẅ ÿ accentués du gallois, ñ ù ê â û ü du breton, caractères point en chef de l'irlandais ancien ... à l'image des 40 autres polices celtiques téléchargeables ici. Une police Libra (soit LibraBreizh sans l'ensemble complet des caractères diacritiques) peut être téléchargée ici.

Un pot pourri illustrant l'utilisation des polices onciales dans la production culturelle, la publicité et l'affichage en général en Bretagne.