Page 1 sur 1

[NEWZY] Microsoft s'intéresse maintenant aux dialectes

Publié : jeu. déc. 27, 2007 4:39 pm
par drouizig
Écrit par Philippe Bohlinger, rédaction de Newzy, le 12-06-2007

Avec sa position dominante dans le monde, Microsoft s'intéresse maintenant aux dialectes en favorisant les traductions de ses logiciels, avec un certain altruisme…

Mais quelle mouche a donc piqué Bill Gates pour que la firme de Redmond (État de Washington) développe des versions de Microsoft Office en dialecte alsacien, en langue bretonne, en scottish gaelic ou encore en k'iché, une langue minoritaire du Guatemala… Probablement pas la perspective de juteux profits économiques, car ce marché n'est pas exponentiel. D'ailleurs, la première version d'Office en dialecte régional qui vient d'être lancée à Strasbourg est téléchargeable gratuitement. « Cette opération entre dans une stratégie globale destinée à rapprocher Microsoft des utilisateurs. On peut être une entreprise multinationale, américaine, travaillant dans un contexte de globalisation et s'intéresser aux régions », martèle Christian Ichter, directeur pour la région Est chez Microsoft France.

Windows bientôt en cent langues

Grâce au programme « langues locales » lancé en 2004 par Microsoft International, la version d'Office, qui s'était arrêtée à la barre des 25 langues, pourrait bientôt dépasser celle des centaines. Ce programme vise à nouer des partenariats avec les gouvernements, les universités, ainsi qu'avec les autorités locales pour favoriser la traduction des ressources en langues locales. Premiers résultats : l'afrikaans, l'izizulu et le kiswahili, des langues parlées par plusieurs millions d'Africains, ont déjà leur version. Le wolof, une langue sénégalaise, devrait prochainement avoir la sienne.

La version, lancée il y a deux mois en Alsace, a une spécificité propre : « Il ne s'agit pas d'une version purement régionale, mais d'une version bilingue qui s'appuie sur la version française et repose sur un double affichage », explique Christian Ichter. Une première chez Microsoft. L'idée a germé dans l'esprit de ce responsable après une conversation avec sa maman de quatre-vingts ans, dialectophone, qui souhaitait se mettre à l'informatique !

L'appui du président de la région Alsace, Adrien Zeller, et l'élaboration du système « Clip » ont donné l'impulsion décisive au projet. « Clip » a été spécialement conçu par le centre de développement logiciel de Microsoft en Irlande pour la promotion des langues régionales. Et comme de nombreux défenseurs des dialectes avaient fait part de leur intérêt, il a fallu aller très vite : cinq mois, le temps pour les spécialistes de l'Olca (Office pour la langue et la culture d'Alsace) de traduire 47 500 mots et expressions, grâce à 2 500 mots-clés. L'ensemble des traductions étant libre de droits, un Money ou tout autre logiciel de comptabilité en dialecte pourrait donc voir prochainement le jour ! Dans tous les cas, après dix jours de lancement, on comptait 6 600 téléchargements de la version alsacienne.

« Die muüs und das tachbrett »

Au final, c'est peut-être par leur humour que les versions dialectales de Microsoft Office séduiront les adeptes de l'informatique. « Les dialectophones savent traduire charrue, socle, foin, mais cela pose davantage de problèmes lorsqu'il s'agit de nommer un clavier, une souris, un navigateur », s'amuse Christian Ichter. Et de citer quelques exemples : la « muüs » – on l'aura deviné – désigne la fameuse souris, le clavier est une « planche à touches » autrement dit un « tachtbrett », et le navigateur Internet un savoureux « renifleur d'internet » ou « webschnüffler » ! Autant de mots qui ne devraient plus apparaître soulignés de rouge chez les personnes ayant téléchargé cette nouvelle version de Microsoft Office.


Télécharger le pack linguistique Microsoft Clip : ici