Page 1 sur 1

Présisions sur le clavier c'hwerty

Publié : dim. oct. 23, 2005 12:24 pm
par Gweladenner-kozh
Bonsoir,

Je suis très intéressé par votre clavier C'HWERTY en raison du fait qu'utilisant la norme ISO-8859-15 il devrait avoir vocation universelle pour toutes les langues s'écrivant avec l'alphabet latin.

La langue vietnamienne utilise beaucoup d'accents dont certains lui sont propres. Votre clavier permet-il d'écrire ces accents ?

En ce qui concerne sa diffusion, pourriez-vous m'indiquer à combien d'unités vous en êtes, est-il utilisé par les administrations en Bretagne et en particulier par l'Éducation Nationale ?

Je vous remercie pour les informations que vous pourrez me donner.

Bien cordialement votre,
Jean-Louis BACQUÉ

Publié : dim. oct. 23, 2005 12:28 pm
par drouizig
Bonjour Jean-Louis,

Je comprends votre intérêt pour notre travail au vu du É de votre patronyme, inaccessible depuis un AZERTY de base :)

> Bonsoir,
>
> Je suis très intéressé par votre clavier C'HWERTY en raison du fait qu'utilisant la norme ISO-8859-15 il devrait avoir vocation universelle pour toutes les langues s'écrivant avec l'alphabet latin.

Oui c'est vrai, en particulier pour les œ Œ qui ont été oubliés de Latin1 suite à l'absence de l'équipe francophone le jour de son adoption... Cette anecdote qui fait partie de « l'Histoire de l'Informatique » aujourd'hui est une honte impardonable pour la France, le français et la communauté francophone.

> La langue vietnamienne utilise beaucoup d'accents dont certains lui sont propres.
> Votre clavier permet-il d'écrire ces accents?.

Non malheureusement, si je me réfère à la page: http://pedroiy.free.fr/alphabets/vietnamien.htm , beauoup de caractères ne sont pas accessibles depuis le clavier C'HWERTY. Les gérer aurait d'ailleurs pour conséquence une surcharge des touches qui ne le rendrait pas très attirant au premier abord.

> En ce qui concerne sa diffusion, pourriez-vous m'indiquer à combien d'unités vous en êtes, est-il utilisé par les administrations en Bretagne et en particulier par l'Éducation Nationale ?

Nous en sommes à 670 unités vendues, principalement particuliers, associations bretonnes et écoles bilingues français/breton de Bretagne, Diwan en tête (écoles bretonnes en immersion totale), Dihun (Écoles Privées Catholiques) et Divyezh (Écoles Publiques de l'EN). Nous en vendons encore toutes les semaines. Le Conseil Régional de Bretagne s'était montré intéressé à un moment mais nous n'avons pas conclu depuis.

Pour la petite histoire ce que j'ai trouvé assez remarquable dans cette modeste expérience commerciale à caractère associatif et non lucratif, c'est le manque flagrant de probité des acteurs du Public (en particulier collectivités publiques en tout genre avec qui nous avons le plus de contentieux, grand retard ou non paimement des commandes, etc...).

Bien Cordialement,
Philippe