Combien coûte une traduction technique anglais/français ?

Evit kaozeal diwar zanvezioù all a-bep seurt (lec'hienn An Drouizig, geriaoueg ar stlenneg, h.a.)
Avatar de l’utilisateur
drouizig
Site Admin
Messages : 484
Inscription : mar. nov. 16, 2004 11:45 am
Localisation : Gwened/Sant-Brieg/Pouldreuzig
Contact :

Combien coûte une traduction technique anglais/français ?

Message par drouizig » lun. mars 20, 2006 12:14 pm

Axel de Tarlé : A la Une de l'éco : la France bloque le traité européen sur la traduction des brevets

Partout en Europe, les chefs d'entreprises enragent contre ce "patriotisme linguistique" des Français qui leur coûte très cher.

De quoi s'agit-il ? Aujourd'hui, si vous faites une découverte et que vous voulez la protéger dans les 25 pays de l'Union. Il vous faut traduire le brevet dans toutes les langues. Ce qui bien sûr long et coûteux. Comptez jusqu'à 150 000 euros pour une traduction un peu technique... Du coup, pour simplifier la vie des entrepreneurs. On a décidé en 2000 que désormais, dans l'Union Européenne, une seule langue suffirait pour déposer un brevet. Mais, attention, pas n'importe quelle langue...Seule trois langues sont éligibles : l'Anglais, l'Allemand, et le Français. Ouf, sauvé. Une PME de Lyon pourra toujours écrire son brevet en Français et il sera ainsi reconnu dans toute l'Europe. Grand Avantage bien sur : plus besoin de traduire en italien, en maltais, portugais ou estonien. Fantastique. Et pourtant, la France bloque. Car, en fait, après réflexion, on s'est dit, que tout le monde, allait choisir l'anglais ! Bref, que c'était la mort du Français en tant que langue scientifique. Du coup, on bloque. Et, Pour sauver le Français, on impose la traduction obligatoire dans toutes les langues européennes. Mais ce qui est fort dans cette affaire, c'est qu'à l'origine, cette simplification, ce traité, avait été imaginée (et signé) par la France. C'était en 2000, sous Lionel Jospin. C'est vrai que depuis, nous avons changé de majorité. Alors, tant pis pour nos partenaires européens, qui devront patienter et traduire dans toutes les langues. Des partenaires qui doivent néanmoins avoir un peu de mal avec les méandres de la vie politique française.

(Europe1)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité