[PC Inpact] La Bretagne aura-t-elle son .bzh ?

Evit kaozeal diwar zanvezioù all a-bep seurt (lec'hienn An Drouizig, geriaoueg ar stlenneg, h.a.)
Avatar de l’utilisateur
drouizig
Site Admin
Messages : 484
Inscription : mar. nov. 16, 2004 11:45 am
Localisation : Gwened/Sant-Brieg/Pouldreuzig
Contact :

[PC Inpact] La Bretagne aura-t-elle son .bzh ?

Message par drouizig » lun. mars 27, 2006 9:44 am

Par Quarky, rédaction de PC INpact

Une action bretonne est en route pour demander la création d'une extension (ou TLD - top level domain) à son effigie. Une association a été créée spécialement pour cette cause et répond au doux nom de pointBZH. Son but est donc de faire parler de l'action et de récolter des fonds pour un dossier de candidature à l'ICANN (Internet Corporation For Assigned Names and Numbers), le gestionnaire américain chargé de la délivrance et de la régulation des extensions de domaine. Le coût de la candidature auprès de cet organisme revient à 40 000 €.

Sur le site consacré à cette action, l'on trouve des informations, des bannières et surtout une pétition organisée en ligne. Celle-ci atteint, à ce jour, plus de 3 100 signatures, récoltées depuis le 15 mars 2006.

Pour les futurs avantages, le site parle de « véhiculer l'image de la Bretagne », « d'augmenter les possibilités » (face aux autres extensions) et repérer les « sites Internet faisant référence à la Bretagne, sa culture et sa langue. » Le site explique ainsi que « que ce soit pour une entreprise, une association ou un particulier comment mieux communiquer "la touche bretonne" sur son site qu'en y adjoignant le .bzh ? Trois lettres qui en disent long ! »

Selon les instigateurs du projet, le .bzh sera réservé aux sites Internet faisant référence à la Bretagne, sa culture et sa langue qu'ils soient situés en Bretagne ou non. « Il pourra être réservé par les collectivités bretonnes, les entreprises et ayants droit (qui disposeront d'une période pour déposer leurs noms) et ensuite aux particuliers (en appliquant le principe du premier arrivé, premier servi). Il devra impérativement faire référence à la Bretagne. En ce sens, il ne s'agit pas d'une extension régionale pour la Bretagne mais bien d'une extension culturelle pour la langue et la culture bretonne. »

Cette revendication régionale n'est pas la première en Europe : la région catalane (Espagne) a en effet obtenu une extension propre : le ".cat". La Martinique, la Guadeloupe, la Réunion et la Guyane sont aussi bénéficiaires respectivement des .mq, .gp, .re et .gf. Donc aidez ce mouvement breton en signant la pétition pour voir fleurir les .bzh sur la toile comme fleurissent déjà les autocollants BZH sur vos pare-chocs !

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités