Evezhiadennoù a-berzh aotrou Miossec

Evit kaozeal diwar zanvezioù all a-bep seurt (lec'hienn An Drouizig, geriaoueg ar stlenneg, h.a.)
Avatar de l’utilisateur
drouizig
Site Admin
Messages : 484
Inscription : mar. nov. 16, 2004 11:45 am
Localisation : Gwened/Sant-Brieg/Pouldreuzig
Contact :

Evezhiadennoù a-berzh aotrou Miossec

Message par drouizig » mar. mai 30, 2006 3:49 pm

> texte=Je viens de jeter un coup d'œil sur vos forums et je les trouve très intéressants. Néanmoins j'y trouve quellques fautes ckasssiqeus de breton:
>
> On dit: A-du EMAON ganit (et non: a-du-on)
>
> Entre Kas et gigas il y a ue différence;
>
> KAs vers les autres: Kas dezho, dezhi, deoc'h....
>
> Digas: Vers soi, vers nous: Digas din; digas deomp......
>
> Hag al ne sigifie pas ect....mais "y compris"
>
> Toud an dud a zo pedet d'ar fest-noz, touristed hag all: Tout le monde est invité au fest-noz, y compris les touristes....
>
> Bien amicalement.....
>
> J.C. Miossec
Dernière édition par drouizig le mar. mai 30, 2006 4:00 pm, édité 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
drouizig
Site Admin
Messages : 484
Inscription : mar. nov. 16, 2004 11:45 am
Localisation : Gwened/Sant-Brieg/Pouldreuzig
Contact :

Message par drouizig » mar. mai 30, 2006 4:00 pm

Bonjour à vous,

Oui, on en a déjà parlé ici même et j'ai suivi les débats à ce sujet sur Kervarker. Je prends note de certaines erreurs (kas/degas), voici mes commentaires concernant les autres points:

L'usage des néo-bretonnants, et en particulier de ceux qui écrivent le breton, a fait de "hag all" un équivalent stricto-sensu de "etc" : pourquoi s'acharner à vouloir revenir là dessus ? Moi je ne le ferai pas, et beaucoup d'autres locuteurs en feront de même, bien qu'il soit évidemment très utile de connaître d'autres formules ("ha kement zo... etc") et de les employer à l'occasion...

Même le dictionnaire BRETON "Garnier" qui reste pour moi LA référence inégalée propose :
et cætera : 1. hag e-se, hag all, ha kement a zo. 2. Etc. h.a.


Le verbe français "travailler" vient directement du latin qui signifie "torturer" : la sémantique de ce mot a varié avec les siècles... Toutes les langues évoluent, alors pourquoi ne pas accepter cet état de fait pour le breton ? Comme on l'accepte pour des milliers de mots du français, je pense qu'il faut aussi l'accepter en breton... D'autres fautes, en particulier les erreurs de syntaxe ou le non respect flagrant de l'esprit de la langue me paraissent être des points beaucoup plus intéressants à pointer du doigt... que ce "hag all (h.a.)" aujourd'hui plébiscité par tous les bretonnants pour traduire "etc".

OK pour "emaon a-du", il s'agit en effet d'un état et "emaon" est dans ce cas plus approprié. Fransez Kervella utilise pourtant "a-du on" dans sa grammaire, vraissemblablement d'autres auteurs en faisaient et en font aussi autant.

Je signale par ailleurs au passage que le Garnier propose les traductions suivantes:
Je suis d'accord pour y aller : ali on da vont di (et non ali emaon...)
Je suis d'accord avec Paul : me 'zo a du gant Paol.
Et en resumé, pour être franc et bref : JE NE REVIENDRAI PAS SUR LA PERTINENCE DES TRADUCTIONS PROPOSÉES DANS LE GARNIER.

Mais ma parole, si on ne peut plus se fier au Garnier, autant dire que le breton de Roparz Hemon était bien supérieur à celui des auteurs de ce dictionnaire (tous bretonnants de naissance et connus pour parler un breton direbech) ?

A-galon,
Philippe

Giulia
Messages : 66
Inscription : sam. août 20, 2005 3:26 pm
Localisation : Aubervilliers, 'kichen Pariz
Contact :

Message par Giulia » mer. mai 31, 2006 3:22 pm

Pfff... n'eo ket echu ganeomp tabutal gant klaskerien laou m'eus aon :D
Farsus eo merzout eo bet skrivet ar gemennadenn e galleg, ha n'eo ket e brezhoneg :roll:

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités