Troidigezh FF3.0 : rollad ar vuioù-koukoug da reizhañ

Evit kaozeal diwar-benn troidigezh Mozilla Firefox ha Mozilla Thunderbird e brezhoneg
Avatar de l’utilisateur
drouizig
Site Admin
Messages : 484
Inscription : mar. nov. 16, 2004 11:45 am
Localisation : Gwened/Sant-Brieg/Pouldreuzig
Contact :

Troidigezh FF3.0 : rollad ar vuioù-koukoug da reizhañ

Message par drouizig » jeu. juil. 17, 2008 10:29 am

A-berzh Mireille Petit:
Bonegadur ar arouezennoù
Ket Bremañ(N)

Avatar de l’utilisateur
drouizig
Site Admin
Messages : 484
Inscription : mar. nov. 16, 2004 11:45 am
Localisation : Gwened/Sant-Brieg/Pouldreuzig
Contact :

Message par drouizig » jeu. juil. 17, 2008 11:49 am

Ac'hanta tudoù!
...
Ha setu un nebeut kudennoù am eus dastumet bar FireFox e brezhoneg:

"Lavarout din mard emaon/ez eus ..."

Ne vefe ket reishoch implijout 'hag eñ' e-lec'h "mard' gant ar frazennoù-mañ ?
...
Solenn

Avatar de l’utilisateur
drouizig
Site Admin
Messages : 484
Inscription : mar. nov. 16, 2004 11:45 am
Localisation : Gwened/Sant-Brieg/Pouldreuzig
Contact :

Message par drouizig » jeu. juil. 17, 2008 11:49 am

A-berzh Fulup Jakez:
salut dit
gwelet em eus ur frazenn direizh pa bellgarger restroù
4 a vunutennoù o chom
ret eo ober gant
5 a vunutennoù a chom (ket o chom)
ha gwelloc'h c'hoazh
5 munutenn a chom (met aze emañ kudenn ar c'hemmadurioù, gwir eo)

o chom zo ur gallekadur (5 minutes restantes) pe ur saoznekadur (remaining); en degouezh-mañ e ranker kaout a e brezhoneg (ket o)

ar goulenn zo : Pegeit amzer a chom ? hag ar respont 5 munutenn a chom. N'hallez ket lavaret pegeit amzer o chom pe pegeit amzer zo o chom

fulup

Avatar de l’utilisateur
Alan Monfort
Messages : 63
Inscription : lun. mars 06, 2006 2:00 pm

Message par Alan Monfort » jeu. juil. 17, 2008 3:01 pm

drouizig a écrit :
Ac'hanta tudoù!
...
Ha setu un nebeut kudennoù am eus dastumet bar FireFox e brezhoneg:

"Lavarout din mard emaon/ez eus ..."

Ne vefe ket reishoch implijout 'hag eñ' e-lec'h "mard' gant ar frazennoù-mañ ?
...
Solenn

Ar gwir ganit Solenn. Un fazi am eus graet.
Trugarez mil gwech ha digarez kement-all.


L'INTERROGATION

8. Lorsque la phrase contient un mot interrogatif, tel que PIV : qui, PET : combien, PELEC'H : ou.... il est placé au début, et suivi du verbe (lui-même précédé de la particule A, ou de la négation NA... KET, lorsque le mot interrogatif est sujet ou complément d'objet ; sinon, de la particule EZ, E, ou de la négation NE... KET) :
Piv a weler du-se war an hent ? qui voit-on là-bas sur la route ?
Petra na gredfe ket ar paour-kaezh genaoueg ? que ne croirait pas le pauvre benêt ?
Pelec'h e kav kement a arc'hant ? où trouve-t-il tellement d'argent ?
Perak n'eo ket deuet ho tad ? pourquoi votre père n'est-il pas venu ?

L'interrogation indirecte n'apporte aucun changement dans ces phrases :
Lavar din piv e weler du-se war an hent, dis-moi qui on voit là-bas sur la route.

8. Lorsque la phrase ne contient pas de mot interrogatif, l'interrogation est indiquée par l'intonation (style familier) :
C'hoarzhin a rez ? tu ris ?
Bez' e lazho ho preur e leue warc'hoazh ? votre frère tuera son veau demain ?
Debret ho peus ho koan ? vous avez mangé votre souper?

Dans l'interrogation indirecte, ces propositions sont précédées de HA, (HAG devant une voyelle) :
N'ouzon ket ha bez' eo gwir kement-se, je ne sais pas si cela est vrai ;
Lavarit din hag evañ a rafec'h ur bannac'h kafe, dites-moi si vous boiriez une goutte de café.

REMARQUES :
8. a) On peut renforcer l'interrogation directe, particulièrement dans les phrases longues, en utilisant HA :
Ha glav emañ-hi o vont d'ober ? est-ce qu'il va pleuvoir ?
Ha deuet eo a-benn da baeañ e di ? a-t-il réussi à payer sa maison ?

b) L'interrogation indirecte DA C'HOUZOUT... : à savoir, s'est contractée en DAOUST..., et est fréquemment utilisée comme interrogation directe :
Daoust ha klañv eo e dad ? son père serait-il malade ?
Daoust ha tec'hout a rankimp ober ? nous faudra-t-il fuir ?

c) L'interrogation indirecte peut encore être indiquée par HAG-EÑ que suit le verbe :
Me 'garfe gouzout hag-eñ eo hadet e gerc'h gantañ, j'aimerais savoir s'il a semé son avoine ;
Lavar din hag-eñ e c'hello da vamm dont da labourat, dis-moi si ta mère pourra venir travailler.
Alan

Avatar de l’utilisateur
Alan Monfort
Messages : 63
Inscription : lun. mars 06, 2006 2:00 pm

Message par Alan Monfort » jeu. juil. 17, 2008 3:03 pm

drouizig a écrit :A-berzh Fulup Jakez:
salut dit
gwelet em eus ur frazenn direizh pa bellgarger restroù
4 a vunutennoù o chom
ret eo ober gant
5 a vunutennoù a chom (ket o chom)
ha gwelloc'h c'hoazh
5 munutenn a chom (met aze emañ kudenn ar c'hemmadurioù, gwir eo)

o chom zo ur gallekadur (5 minutes restantes) pe ur saoznekadur (remaining); en degouezh-mañ e ranker kaout a e brezhoneg (ket o)

ar goulenn zo : Pegeit amzer a chom ? hag ar respont 5 munutenn a chom. N'hallez ket lavaret pegeit amzer o chom pe pegeit amzer zo o chom

fulup

Reizh eo an droienn "amzer o chom.


L'EXPANSION À L'INFINITIF PRÉSENT INTRODUIT PAR LA PRÉPOSITION O SERT D'APPOSITION À UN NOM

8. Ce tour permet d'éviter la répétition de la particule verbale A mais d'utiliser une forme verbale. Le temps du verbe principal donne les données chronologiques, personnelles, modales qu'adopte l'infinitif. Cet infinitif peut admettre divers compléments directs, indirects ou circonstanciels.
Sobriété de moyens et clarté de l'expression, tous les avantages sans les inconvénients de la forme conjuguée amenée par la particule verbale A ou le pronom relatif.

al labourer o hadañ ed, le paysan semant le blé ; le paysan qui sème le blé.
Ar paotr o kregiñ e fust ur skourjez a oa a-istribilh war e choug a reas ur flipadenn gant an douchenn, la garçon qui tenait le manche du fouet qui était suspendu à sa nuque fit claquer son fouet grâce à la mèche de ce fouet.

8. En outre, ce tour met en valeur la variété des formes de l'infinitif breton.
On rencontre cet infinitif même dans une principale sans verbe conjugué.
Mari-Vorgan. Ur romantig o tisplegañ marvailh Boudig an Doureier, Marie-Morgane. Un petit roman racontant/qui raconte la légende de la Fée des Eaux.
Trouz ebet nemet ar bodoù o wigourat, nemet trouzig an deilioù sec'h o ruilh-diruilh war ar wenodenn, aucun bruit si ce n'est les buissons qui grincent, si ce n'est les feuilles sèches qui divaguent en roulant sur le sentier.

• Ou encore dans une subordonnée relative :
A-drek an ti, ur porzh kloz hag ar poull-kannañ a vez karget gant dour glav o teverañ diouzh ar stivelloù, derrière la maison, une cour close, et le lavoir est rempli d'eau de pluie se déversant des fontaines.

8. L'emploi de la préposition O + infinitif permet d'éviter la répétition de la particule A déjà mentionnée dans la principale.
Urupailhoù a dremene dirazon, tagosed gant kreoñ o tiwan war o bruched, des hommes hideux passaient devant moi, des hommes trapus, une toison leur poussant sur la poitrine.
Dour al lenn o tifoupañ spoumus ha gwenn dre gremoù ar skluz a vage ragaj, l'eau de l'étang, qui jaillissait écumante et blanche par les fissures de l'écluse, nourrissait les commérages.

8. L'infinitif peut dépendre d'une désinence verbale.
Ur perc'hed a rit-hu, marc'heien a Vro-Saoz, o wallgas an dud vunut, ar gouerien baour a had ed hag a ro dimp gwin ha chatal e-leizh, c'est un pêché que vous avez commis, vous, chevaliers d'Angleterre, en maltraitant les petites gens, les paysans pauvres qui sèment le blé et qui nous donnent tant de vins et de bétails.
O wallgas prend, en outre, une nuance circonstancielle de cause proche de Peogwir ou Pa.


8. Le verbe à l'infinitif est précédé d'un pronom personnel atone complément direct.
En ur droiñ e benn e spurmantas an torgennoù gant dared an tour-tan ouzh o goulaouiñ ingal, en tournant la tête, il aperçut les collines grâce au faisceau du phare qui les éclairait régulièrement.
Alan

Avatar de l’utilisateur
drouizig
Site Admin
Messages : 484
Inscription : mar. nov. 16, 2004 11:45 am
Localisation : Gwened/Sant-Brieg/Pouldreuzig
Contact :

Message par drouizig » jeu. juil. 17, 2008 6:16 pm

Vuioù-koukoug all :
Testeni enporzhiañ ar arveriad // an
Un desteni a bourchas al lec'hienn-mañ evit gwiriañ he fivelezh. // Un testeni
Marteze ez eo bet andanvet, dilec'hiet pe dilamet abaoe ma oa bet pellgarget. // Adanvet
...
Solenn

Avatar de l’utilisateur
drouizig
Site Admin
Messages : 484
Inscription : mar. nov. 16, 2004 11:45 am
Localisation : Gwened/Sant-Brieg/Pouldreuzig
Contact :

Message par drouizig » ven. juil. 18, 2008 10:37 am

Alan :
Faiz e-lec'h Fazi

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités