Logiciels libres et alsacien, par Raymond Ostertag

Un forum pour parler de l'informatique en langues régionales et minoritaires de France et du monde entier. C'est aussi un espace pour collecter les dépêches.
Avatar de l’utilisateur
drouizig
Site Admin
Messages : 484
Inscription : mar. nov. 16, 2004 11:45 am
Localisation : Gwened/Sant-Brieg/Pouldreuzig
Contact :

Logiciels libres et alsacien, par Raymond Ostertag

Message par drouizig » mer. sept. 10, 2008 9:33 am

mercredi 16 avril 2008 - Logiciels libres et alsacien

Par raymond ostertag, mercredi 16 avril 2008 à 19:30 :: Linux et logiciels libres

Depuis le temps que je fais des traductions pour un certains logiciel libre, Gimp pour ne pas le nommer, je me suis souvent demandé par curiosité s'il existait des logiciels libres traduits en alsacien. En effet, je constate qu'il existe des projets de traductions en breton : Un CD de logiciels libres et gratuits, entièrement en breton, désormais disponible et je me souviens aussi l'été dernier à La Paz en Bolivie d'avoir vu une affiche : Abiword en Aymara. Alors quid de l'alsacien ? Autant le préciser tout de suite, je vis en Alsace, mon père était un alsacien pure souche mais je n'en suis pas un car j'ai vécu mes 30 premières années hors Alsace. Pourtant, jour après jour, j'attends parler couramment cette langue encore bien vivante mais en voie de disparation lente mais certaine car le parlé n'est pas transmis aux nouvelles générations. Le logiciel libre est une excellente opportunité de maintenir vivante la langue, les défenseurs du breton l'on bien compris.

Une des premières choses qui m'a interpellée est qu'il n'y a pas de code de langue à deux lettres pour l'alsacien. Dans les logiciels libres on utilise principalement les codes ISO-639-1. On y trouve le breton, le corse, le catalan, le basque mais point d'alsacien. Pourtant la langue la plus parlée en France après le français. Pas cool. On apprend sur Wikipedia à la page Alsacien que le code officiel (SIL) est gsw. Ce code désigne de l'alémanique, il semble un acronyme bidon tiré d'un mélange de German et SchWyzerdütsch. L'alémanique se veut une famille regroupant l'alsacien, le souabe et le suisse allemand. Pour séparer l'alsacien des autres langues, il faut encore préciser le pays d'origine de la langue, ce qui donne en final gsw_FR. Alsacien se dit Elsässisch, le code els est libre et je le trouve d'un bien meilleur goût que gsw_FR.

Après ce décryptage digne de Champollion pour trouver le code de langue de l'alsacien, je constate qu'il n'est guère utilisé dans les logiciels libres. C'est le domaine du commercial qui mène la danse depuis une bonne décennie maintenant. Les livres en alsacien (dits alsatiques) sont choses communes de nos jours, en librairie, dans les médiathèques il y en a partout. Pire Microsoft a décidé de choisir l'alsacien comme langue de test pour étendre sa suite bureautique Office aux langues régionales en collaboration avec le Conseil général d'Alsace et l'Institut de traduction Marc Bloch de Strasbourg. On peut télécharger un pack CLIP alsacien sur le site de Microsoft. On parle même sur internet de Vista en alsacien ! On voit donc qu'il y a un gros effort à fournir du coté des logiciels libres, au moins sur les logiciels phares comme Firefox et OpenOffice.

Raymond Ostertag

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité